head2014

Téléchargez le pack Excel !

pack excelPack de 25 feuilles de calcul Excel adaptées aux métiers de la climatisation et du froid.En savoir plus

Calcul bilan thermique
Smaller Default Larger

Comment calculer votre bilan thermique

Note utilisateur:  / 127
MauvaisTrès bien 

Le calcul d'un bilan thermique permet de connaître avec précision la quantité d'énergie qu'il faudra pour chauffer et refroidir un local, la justesse de ce calcul est primordiale non seulement pour le coût de l'installation,mais aussi pour son exploitation.
Les éléments entrant en compte dans ce calcul sont nombreux,il faudra connaître la nature,l'exposition,la surface des murs,des parois vitrées,des plafonds,des sols,ces éléments étant multipliés par des coefficients variables selon l'altitude,le rayonnement solaire,la localisation géographique.
D'autres éléments doivent être pris en compte comme le renouvellement d'air naturel ou mécanique,les divers ponts thermiques ainsi que les apports qui pondèreront le calcul par exemple l'éclairage,l'occupation humaine,les appareils ménagers..etc.
Ici nous nous arrêterons à deux méthodes de calcul simplifiées qui permettent de faire une évaluation de ses déperditions. 

Méthode de calcul par coefficient G :

Le G est le coefficient de déperdition volumique du bâtiment,il s’exprime en Watt par mètre cube et par degré.Ce coefficient est actuellement remplacé par le coefficient Ubat,mais le calcul par le coefficient G reste néanmoins pratique d'utilisation, mais d'une fiabilité relative.
Bilan = G x V x ΔT
G: coefficient de déperdition globale(W/m3.°C)

  • 0,65 W/°C m3 isolation norme RT 2005
  • 0,75 W/°C m3 isolation norme RT 2000
  • 0,9  W/°C m3 constructions après 1980
  • 1,2  W/°C m3 constructions moyennement isolées
  • 1,8  W/°C m3 constructions non isolées

V : volume du bâtiment(m3)
ΔT: différence de température entre l'intérieur ( 19 ou 20°), et l'extérieur (Température de base hiver du lieu d'habitation).

Méthode de calcul par le coefficient Ubat :

Cette méthode de calcul plus complète est préconisée par le centre d'études et de formation du génie climatique.

Déperditions= Dp x (19 – T ext base)

Il faudra d'abord calculer la valeur de Dp qui est le coefficient de déperditions du bâtiment (W/K).
Dp = Ubat x Sdép + R x Vh
Ubat :représente la déperdition thermique totale moyenne d'un bâtiment(toutes parois)(W/m².K),pour une précision optimale ce coefficient se calcule pour chaque paroi,mura,bâti ..etc
Valeur empirique de Ubat.

  • 0,3 : maison avec une isolation exceptionnelle.
  • 0,4 : excellente isolation sans ponts thermique.
  • 0.75 : pour les maisons à isolation conventionnelle "RT2005" et réalisées entre 2007 et 2012
  • 0.8 : pour les maisons à isolation conventionnelle "RT2000" et réalisées entre 2001 et 2006
  • 0.95 : pour les maisons construites entre 1990 et 2000
  • 1.15 : pour les maisons construites entre 1983 et 1989
  • 1.4 : pour les maisons construites entre 1974 et 1982
  • 1.8 : maison non isolée(murs, combles)et à menuiseries simples vitrage.

Sdép : somme des surfaces des parois[m²]
Vh : volume habitable de la zone traitée [m³]
R : coefficient fonction du type de ventilation
VMC autoréglable : R = 0,2
VMC hygroréglable : R = 0,14
19: Température de confort
T ext base : Température extérieure de base du lieu d'habitation

 

Commentaires   

 
+1 #7 ABC CLIM 30-05-2014 19:23
>>Réponse au commentaire de Jack

Ce qui caractérise un bon ou un moins bon isolant thermique c'est le coefficient de conductivité thermique d'un matériau (Coefficient lambda) .La résistance thermique du matériau, dépend du coefficient lambda et de son épaisseur.
Résistance thermique
R = e / λ ----λ = Coefficient lambda, e = épaisseur en mètre.
Suivant le nature de la pierre le coefficient lambda est égale a 1 à 3.
Par exemple le granit possède un Lambda de 2.80 donc pour une épaisseur de 1 mètre cela donne une résistance de 0,35 ce qui représente un trés mauvais isolant .
Donc pour votre cas ubat sera le plus défavorable.
Citer
 
 
0 #6 Jack 30-05-2014 12:44
Article très clair en effet.
Mais comment évaluer l'Ubat d'une maison très ancienne, avec des murs d'1m d'épaisseur? Dans quelle catégorie entre-t-elle? Si vous avez une réponse, n'hésitez pas. Merci
Cordialement
Citer
 
 
+1 #5 MISSAOUI 18-04-2014 11:14
Article complet et facile -Merci pour ces infos
Citer
 
 
+2 #4 Rodier 06-01-2014 13:48
De toute façon il faut à mon sens connaître les références climatiques avant de définir les besoins, ensuite le calcul des déperditions passe par la connaissance de matériaux composant la structure les coef K étant différents d’un matériau à l autre, et l'ensemble de ces calculs vous amène à estimer votre bilan énergétique.
Le choix du combustible ou de l'énergie fait appel à un certain nombre de critères trop long à expliquer ici.
Citer
 
 
+3 #3 Nicolas 12-11-2013 23:39
Merci pour ces infos cependant attention:
L'utilisation de la température "de base" (température minimale sur la période de chauffage) sert à calculer la puissance nécessaire du système de chauffage.
Pour calculer une estimation de la consommation, il faut utiliser la moyenne des températures sur cette même période.
Citer
 
 
+4 #2 Très clair 25-10-2013 07:12
Merci pour cette base de calcul. Tout n'y est pas, mais c'est néanmoins très complet. Quelques exemples???
Citer
 
 
+16 #1 Kiki 14-04-2013 18:45
Article complet et facile à comprendre,il manque des exemples de calcul afin d'êtres encore plus explicite.
Citer
 
Nouvelle vidéo !!

 

En utilisant notre site, vous consentez à l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus : Sur cette page.

Pour continuer votre visite