Vannes d'arrêt et de réglage en climatisation

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Les vannes sont des éléments incontournables en chauffage et climatisation, elles sont employées comme vannes de réglage ou d’arrêt sur les circuits hydrauliques.
L’organe de réglage ou de fermeture est englobé dans un corps constitué de laiton, de bronze, d’acier, d’inox ou encore en PVC. Elles sont de manière générale à visée (filetage) ou à brides.

Vanne à bille ou sphérique

C’est typiquement la vanne de barrage qui permet d’isoler un circuit ou un appareil, c’est la vanne quart de tour à passage direct par excellence. Elle est très employée en chauffage et climatisation comme vanne d’arrêt, elle ne peut donc pas être employée comme vanne de réglage.
Ce type de vanne en position ouverte présente l’avantage de n’offrir que très peu de pertes de charges.
Elle est constituée d’une sphère présentant un orifice au centre, le tout étant logé dans un logement en téflon, la sphère peut être constituée de téflon ou d’acier, l’usinage étend très précis il permet une très bonne étanchéité.

vanne bille

Vanne à papillon

Comme toutes les vannes passage directes elles ne doivent pas une façon générale être utilisées comme organe de réglage débit.
Ce type de vanne est constitué d’un disque nommé papillon qui autorise le passage du fluide quand celui-ci est positionné dans le sens de l’écoulement, quand celui-ci est positionné perpendiculairement il stoppe l’écoulement du fluide.
Un joint périphérique en matière caoutchoutée assure l’étanchéité en position de fermeture.

vanne papillon

Vanne à siège ou à clapet

Elle est surtout destinée à permettre le réglage débit avec notamment une bonne précision. Il existe un certain nombre de variantes de vanne à clapet, le clapet peut-être conique, à surface plate, à pointeau.
Quelques soient leurs technologies les vannes à siège offrent moins de résistance que les vannes à passage direct, elles sont donc idéalement employées comme organes de réglage.
La grandeur de la course d’ouverture et de fermeture du clapet permet une bonne précision de réglage, en position fermée l’étanchéité peut être altérée par la présence d’un corps étranger qu’il est parfois difficile de déloger.

vanne siège

Vanne à opercule

(non représentée)
Deux sièges parallèles sont positionnés de chaque côté d’une opercule (pièce ronde et fine) en métal qui est actionné par une tige filetée à volant, son déplacement se fait de façon perpendiculaire au déplacement du fluide. En position complètement ouverte l’opercule va se loger dans le corps supérieur de la vanne, dégageant complètement l’écoulement du fluide. Comme c’est une vanne à passage direct elle ne devrait pas être utilisée comme vanne de réglage. En position intermédiaire, l'opercule offre une résistance importante et peut causer des vibrations susceptibles de l’endommager.

Vannes d'arrêt et de réglage en climatisation - 5.0 out of 5 based on 2 votes

En utilisant notre site, vous consentez à l'utilisation de cookies J'ai compris

×

l'ABC de la climatisation en 220 pages  

Le livre 100% pratique et utile sur le terrain!

  livre abc