Variateur vitesse pressostatique

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

La régulation de pression de condensation par variation de la vitesse du moteur du ventilateur de condenseur permet non seulement un fonctionnement stable et optimisé de l'installation tout au long de l'année, mais c'est aussi un argument économique notamment dans les installations de grosses puissances.

variateur pressostatique

Fonctionnement du variateur de vitesse:

Le variateur adaptera la vitesse du moteur du condenseur et par voie de conséquence le débit d'air en fonction de la pression de condensation.Tout ceci afin d'éviter une baisse importante de la pression de condensation en période hivernale ou en mi-saison ce qui perturberait le fonctionnement de l'installation. Une pression de condensation mal maîtrisée met à rude épreuve la fiabilité du matériel.

Ils peuvent être de deux types soit le variateur et le capteur de pression sont intégrés dans un seul élément c'est généralement le type de variateur l'on utilise pour les moteurs monophasés, soit le capteur de pression (transducteur) et le variateur sont en deux parties distinctes.Ces régulateurs de vitesse sont disponibles pour des ventilateurs monophasés ou triphasés, le transducteur envoie au variateur un signal analogique (0 à 10 V) en fonction de la variationde la pression de condensation.

variateur-pressostatique-reglage

Techniques de variation de vitesse:

Pour faire varier la vitesse d'un moteur, deux technologies existent:

  • Le principe du hachage de phase*, ici la variation de vitesse se fait sur la tension d'alimentation, le variateur coupera à chaque alternance du courant une partie de la sinusoïde pour libérer au moteur qu'une partie de la tension.
  • La variation de vitesse par variation de fréquence, la réduction ou l'augmentation de la fréquence de la tension d'alimentation d'un moteur implique une modification de la vitesse du champ tournant et donc de la vitesse.

*Si on utilise un variateur de vitesse fonctionnant sur le principe du hachage de phase il faudra veiller à ce que le moteur utilisé supporte un dégagement de chaleur supplémentaire surtout à basse vitesse.

Quelques spécifications:

  • Large plage de pression d'utilisation : 8 à 14 bars, 14 à 24 bars, 22 à 42 bars
  • Pression de consigne : point de consigne
  • Limite de vitesse maximum : tension maximum appliquée au moteur
  • Limite de vitesse minimum : tension minimum appliquée au moteur
  • Bande proportionnelle :différence entre la pression pour laquelle la sortie est à 0 V et la pression de consigne
  • Hystérésis : réglage qui permet un démarrage du moteur à un certain pourcentage de tension
  • Certains sont connectables à une GTB

 

Variateur vitesse pressostatique - 5.0 out of 5 based on 2 votes

En utilisant notre site, vous consentez à l'utilisation de cookies J'ai compris

×

l'ABC de la climatisation en 220 pages  

Le livre 100% pratique et utile sur le terrain!

  livre abc